samedi 20 mai 2017

70' denim



Une éternité. Ça fait une éternité que j'essaye de reprendre des looks sur ce blog. Il y a les "obstacles" physiques, trouver quelqu'un qui veut bien vous prendre en photo parce-que ça reste relativement compliqué de se balader avec un trépied, un appareil photo, une télécommande en ville. Il y a aussi l'obstacle temporel, prendre 4 looks en photos par exemple (en les prenant toujours au même endroit) prend une bonne grosse après-midi, avec 40h de cours en 5 jours, le temps n'est pas si simple à trouver. 

Mais, le plus haut des obstacles reste sûrement ce qui se passe dans notre tête. Si vous avez lu cet article, vous savez surement qu'il y a eu des moments un peu compliqué cette année, et autant être honnête malgré tout ça le reste. J'ai écrit cet article au mois de décembre et j'en voyais le "bout", on est maintenant en mai et avec la pression des concours le bout semble plus loin que prévu, j'ai avancé, sans aucun doute mais je rencontre toujours certains obstacles. 

Grosso modo, il m'a fallu 5 mois pour me dire que j'avais la légitimité de faire des looks. Pourquoi ? Aucune idée. Peut-être, parce qu'on a toujours pas confiance en soi et que même si des milliers de personnes s'occupent de le faire pour vous, tant que vous n'y croyez pas vous même il n'y a rien de positif qui peut en découler. 

5 mois pour avoir réellement rien à foutre des jugements qu'il y aura forcément (à part s'ils sont bons ou constructif, non là je serais vraiment contente). Du coup je vous laisse avec mon "look" qui attend gentiment l'été lover dans sa veste en jean. 


                  


                  




                  



                  


D'où ça vient ? :

La jupe noir vient de chez Pimkie, le crop top de chez H&M, les cuissardes de chez NewLook, le bandana de chez NewLook (uk) et les lunettes sont des Rayban Clubmaster Folding en Havane, la veste en jean date de 1976 et a été chiné.


Crédit photos : petite soeur @claraa_luciano qui prend les photos.
Tout droit réservé © Blandices

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire